La maternelle (Cycle 1)

L’école maternelle : un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous

La loi de refondation de l’École crée un cycle unique pour l’école maternelle et souligne sa place fondamentale comme première étape pour garantir la réussite de tous les élèves au sein d’une école juste pour tous et exigeante pour chacun. Ce temps de scolarité, bien que non obligatoire, établit les fondements éducatifs et pédagogiques sur lesquels s’appuient et se développent les futurs apprentissages des élèves pour l’ensemble de leur scolarité.

L’école maternelle est une école bienveillante, plus encore que les étapes ultérieures du parcours scolaire. Sa mission principale est de donner envie aux enfants d’aller à l’école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité. Elle s’appuie sur un principe fondamental : tous les enfants sont capables d’apprendre et de progresser. En manifestant sa confiance à l’égard de chaque enfant, l’école maternelle l’engage à avoir confiance dans son propre pouvoir d’agir et de penser, dans sa capacité à apprendre et réussir sa scolarité et au-delà.

 

La petite section
De trois à quatre ans, c’est la petite section. L’enfant y prend le temps de connaître l’environnement scolaire, physique et humain.

La moyenne section
De quatre à cinq ans, c’est la moyenne section. L’élève y fait ses premières expériences sociales et se construit des repères spatio-temporels. Il parle, joue, danse, construit, regarde, dessine. Autant d’activités qui font de lui un être imaginatif, spontané et tellement actif!

La grande section
La tranche des cinq-six ans est celle qui précède l’entrée au cours préparatoire, donc l’apprentissage de la langue écrite. Langue orale et langue écrite étant indissociables, l’accent est mis sur la maîtrise du langage : syntaxe et vocabulaire.

 

L'école du Lycée français de Taipei se conforme aux programmes de l’éducation nationale dans le cadre de son homologation avec le MEN.

 Voir la totalité des programmes du cycle 1.

Meet our Partners